C.S.R.F.
Cross-Site Request Forgery (ou X.S.R.F.)
Cross-Site Request Forgery
Cross-Site Request Forgery est une attaque in-the-browser dont le scénario est le suivant :
  1. 1.
    Un utilisateur (victime) doit être authentifié sur l’application vulnérable.
  2. 2.
    L'attaquant doit réussir à faire visiter une application qu’il contrôle (entièrement ou partiellement) par la victime.
  3. 3.
    Lors de la visite de la victime, l'attaquant déclenche une opération sur l’application vulnérable en utilisant implicitement les credentials de la victime. On suppose qu’une requête de type GET ne peut pas déclencher d’opération sensible car autrement il suffirait de rediriger l’utilisateur vers l’URL en question.
  4. 4.
    Si les règles C.O.R.S. sont désactivées par l’un des moyens décrits dans le chapitre C.O.R.S., l'attaquant peut simplement déclencher une requête POST de son choix à destination de l’application vulnérable en utilisant les credentials de la victime.
Si la whitelist d'origins n’effectue pas une vérification rigoureuse, l'attaquant pourrait éventuellement contrôler le domaine http de l’application vulnérable en ciblant le domaine https de l’application vulnérable.
Dernière mise à jour 2yr ago
Copier le lien